Annie Haon,
Psychologue clinicienne/psychothérapeute adultes et enfants à Sorgues et sa région
psychologue-sorgues.com patients
Téléphone
06 83 09 94 10

psychologue-sorgues.com - Psychologie de la personne âgée

Psychologie de la personne âgée :



La psychologie de la personne âgée s'intéresse aux personnes vieillissantes qu'elles soient ou non atteintes de maladie, aux problématiques liées au vieillissement, pertes, renoncements, deuils successifs consécutifs à l'avancée en âge.

La vieillesse n'est pas une maladie. Vieillir est un processus normal dans le développement, et cela s'accompagne de crises souvent difficiles à dépasser, comme c'est le cas lors d'autres étapes charnières du développement (l'adolescence par exemple).

L'avancée en âge accélère la fréquence de la survenue d'évènements qui vont avoir une incidence sur la sécurité intérieure des personnes. Par ailleurs, tout le monde n'est pas égal face aux conséquences de l'âge.

Dans cette étape de vie, certains auront besoin d'un soutien, d'une écoute ou d'éléments de compréhension pour arriver à la vivre plus sereinement. Anxiété et dépression, conséquences directes des pertes et deuils successifs, constituent les motifs de consultation les plus fréquents.

D'autres motifs concernent :

l'apparition de maladies physiques ou psychiques créant une dépendance difficile à supporter pour la personne mais aussi pour les proches

la difficulté à assumer le rapport au corps vieillissant

Le départ à la retraite qui pour certains peut être un soulagement mais aura pour d'autres des conséquences plus problématiques si le travail a été surinvesti au détriment d'autres activités ou rôles sociaux.

Le sentiment de solitude et d'inutilité lié au rétrécissement du tissu social. Il y a de plus en plus de personnes âgées seules, le conjoint est souvent décédé, les enfants vivent dans d'autres villes voire d`'autres régions pour leur travail. De plus, les amis font souvent partis de la même classe d'âge. Il n'est pas rare d'entendre une personne âgée dire "je n'ai plus d'amis, ils sont tous morts maintenant", ou alors ils sont trop vieux/fatigués/malades pour venir me rendre visite.

Le suivi psychologique devra permettre :

un travail de deuil indispensable chez les personnes âgées car les pertes sont nombreuses et variées et d'autant plus nécessaire que la perspective de la mort se rapproche.

l'acceptation du caractère inéluctable de la mort et du vieillissement, sans que l'angoisse qui y est liée ne soit déstructurante pour le psychisme

De reconstruire l'histoire du sujet pour donner une cohérence interne à son existence et pour que son histoire prenne sens

de reprendre contact avec l'enfant, l'adolescent, l'adulte que la personne a été et qui continuent de vivre en lui

d'envisager positivement les épreuves traversées comme autant de défis surmontés, facteurs de maturation et de renfort de l'estime de soi

le maintien de ses facultés d'adaptation d'ouvertures aux autres et à son environnement




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus et gérer ces paramètres
Fermer